Le mot « Gentleman » vient de « gentilhomme » en Français qui, passé outre-Manche au XVIIIe siècle s’est transformé en « Gentleman » au singulier ou « gentlemen » au pluriel. Gentilhomme vient de « gentis homines », qui signifiait les gens dévoués au service de l’État, tel qu’étaient autrefois les Francs, d’où est venue la première noblesse d’extraction.

gentilhomme

Un gentilhomme était alors un homme issu de l’aristocratie, donc un homme bien né et bien éduqué. Le Gentleman est une figure très importante du XVIIIe jusqu’au XXe siècle, c’est l’héritier plus ou moins proche du chevalier.

En effet, à l’époque des croisades, les chevaliers étant absents, un code de galanterie et de bienséance voit le jour pour réglementer les rapports entre les hommes restés sur place et les femmes seules. Héritier de cette galanterie et de cette droiture chevaleresque, bien habillé, éduqué et courtois, le gentleman fait figure de l’honnête homme moderne parfait.

gentleman anglais

Le gentleman anglais s’il était souvent d’extraction noble, ne l’était pas forcément, ce qui comptait était son éducation. D’ailleurs un dicton annonce :

« Il faut une génération pour faire un Lord. Il en faut 3 pour faire un gentleman ».

Le gentleman se distingue notamment par son calme et son stoïcisme face aux maux qu’il ne peut éviter, ses bonnes manières et sa courtoisie envers tous ceux qu’il côtoie. On le dit parfaitement élevé, réservé, et ne se mettant jamais en avant. Par conséquent, il ne se dira jamais gentleman.

A l’époque géorgienne se met en place un code de conduite fondé sur les trois R :

« Restraint, Refinement and Religion »

(Retenue, Raffinement et Religion).

Par la suite dans l’Angleterre victorienne du XIXe siècle, le concept du gentleman ne se limite plus à définir une classe sociale : il comporte en effet des aspects moraux essentiels, dont certains sont liés au code de chevalerie du Moyen Âge dont on s’inspire alors.

les 10 commandements du chevalier


Cardinal John Henry Newman



« Le véritable gentleman (the true gentleman) est d’abord quelqu’un qui ne fait jamais de tort à autrui :

il cherche à ôter les obstacles qui s’opposent aux initiatives de ceux qui l’entourent, et évite tout ce qui pourrait choquer ou perturber l’esprit des personnes en compagnie desquelles il se trouve.

Il ne se montre jamais ennuyeux, évitant de se mettre en avant dans la conversation.

Il ne parle de lui que lorsqu’il y est contraint, et ne prête pas attention aux commérages.

Jamais mesquin ou petit, il ne cherche pas à tirer parti d’une situation de façon déloyale, et observe la maxime du sage, selon laquelle il convient de se comporter toujours envers un ennemi comme s’il devait un jour devenir un ami.

Il a l’âme trop noble pour être blessé par les insultes. »

Cardinal John Henry Newman Idée d’université, de 1852


En soi le Gentleman est un homme de qualité qui cherche à toujours s’améliorer pour être irréprochable. Il est droit, sûr de lui-même, avenant, et cherche en toute occasion à se montrer aimable, distingué et serviable. Il ne fait acception de personne, ne se met jamais en avant, mais avec bienveillance et modestie il tâche d’être agréable à tous.

Il prend soin de son apparence, cherchant à être élégant en toute occasion. Non pour séduire ou par narcissisme, mais justement par égard pour les autres et par respect pour lui-même.

Sachant que les valeurs chevaleresques qu’il tente d’incarner sont un héritage inestimable dont il est le gardien, il s’efface aisément au profit de cet idéal masculin qu’il chérit plus que tout.

Conscient que la civilisation européenne est le joyau du monde civilisé, et que les valeurs qu’elle défend sont parfaitement incarnées dans la figure du gentleman, l’honnête homme moderne pourra faire de ce modèle une quête d’idéal.

Car si être un mâle est une question de naissance et être un homme est une question d’âge, être un gentleman est une question de choix. Donc il s’agit simplement de vouloir devenir un gentleman pour commencer déjà à l’être !

Gentleman

0 réponse à “Qu’est-ce qu’un Gentleman ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *