C’est aujourd’hui ! C’est ce jour que vous avez choisi pour vous décider à revoir votre garde-robe et vous orienter d’un pas ferme vers le vestiaire classique.

Félicitation ! Mais quelles sont les premières étapes d’une décision si profonde ? Car oui ce n’est pas naturel, nous avons tous évolué en portant des jeans (troués ou pas), des baskets, et des T-shirts à slogans ridicules.

Pour certains, les maillots de foot, pour d’autres la veste en cuir « gothique », pour d’autres encore les chemises ultras cintrées des « kéké » de boîtes de nuit… mais c’est maintenant fini ! Désormais vous voulez devenir un homme élégant, et adopter le style classique.

Mais voilà comme dans toute décision volontaire, pour réussir et persévérer, il faut un facteur temps puis échelonner les étapes.

l’honnête homme

Voici les 10 étapes principales qu’il vous faut suivre pour entamer cette heureuse transformation.

1/ Porter des chemises

Arrêtez de vous couvrir de cet affreux T-shirt, qui n’est qu’un sac en T avec des trous comme son nom l’indique. Nous disons  » couvrir « , car on ne peut pas appeler ça se vêtir ! Non ce n’est pas moins confortable qu’une chemise, bien au contraire, ce  » vêtement  » n’a aucune structure et la mollesse de la coupe nuit à votre maintien. De plus cela ne vous met pas du tout en valeur, contrairement au col de la chemise qui cadre votre visage. Non, ce n’est pas non plus difficile de porter une chemise chaque jour. Au siècle dernier, tous les paysans et les ouvriers avaient une chemise de travail, et aujourd’hui encore certains artisans la portent quotidiennement. La chemise est plus chère qu’un tee-shirt, mais dure bien plus dans le temps et surtout elle ne fait pas que vous couvrir, elle vous habille, elle !

2/ Éviter de porter n’importe quelle chemise

Quand on débute, trop souvent on veut bien faire et on prend la première chemise qu’on trouve, pour tel ou tel évènement, dans la boutique du coin, et allez savoir pourquoi ,elles sont souvent noires, marron ou grises ! Et non, on ne peut pas acheter tout ce qui se vend et être élégant ! L’industrie du textile à la même ambition que l’ensemble de notre société de consommation, vendre ! Elle propose pour ce fait, des coupes, des motifs, et des couleurs toujours plus variables pour que chaque consommateur puisse y trouver son « bonheur ». Or toutes les couleurs ne se valent pas, pas plus que toutes les coupes. Le style classique est constitué de seulement trois couleurs de chemises convenables pour le port d’un costume de ville, ou d’une tenue habillée. À savoir : le blanc uni ou avec des lignes de couleurs bleu, le bleu dans toutes ses nuances, et le rose (moins commun, il est vrai).

3/ Tenez compte des circonstances

Ce n’est pas parce que vous avez décidé d’adopter le style classique que vous devez porter un costume croisé dans toutes les circonstances de votre vie. Au contraire l’élégance est étymologiquement l’art de savoir choisir, donc de s’adapter ; au terrain, à l’occasion ou aux personnes. Il est donc primordial de savoir distinguer premièrement, la tenue de ville, de la tenue de campagne. La tenue de campagne adopte un style plus décontracté et moins formel, et surtout elle ne s’accorde pas sur les mêmes tons de couleur. La chemise oxford, la chemise à carreaux, les cols américains, et les couleurs de campagnes (marron, vert et beige) y ont leur place.

4/ Portez de vraies chaussures

Arrêtez de vous abîmer les pieds avec des baskets, ou pire en adoptant des chaussures faussement habillées comme les affreux sneakers ou mêmes des bottines. Investissez dans une belle paire de molière marron (derbies) pour vos tenues de campagne et de belles richelieus (oxdord) noires ou marron pour vos costumes.

5/ Ne négligez pas vos chaussettes

Oui, on les voit ! Parce que vous portez des pantalons et non pas des baggies avec 15 cm de surplus, quand vous êtes assis on voit effectivement vos chaussettes ! Et quel dommage de voir quelqu’un de bien apprêté par ailleurs, faire apparaître d’horribles chaussettes blanches décathlon. Pour être sûr de ne pas commettre d’impairs, portez des chaussettes qui s’accordent soit avec vos chaussures, soit avec votre pantalon, c’est simple, et tellement élégant.

6/ Évitez les Jeans

Bien sûr un beau Levis 501, avec une veste sport, assorti de mocassins marron est une tenue décontractée, et qui reste élégante. Mais le jean reste hélas le fléau vestimentaire de notre société ! C’était un accessoire de travail, qui à cause de son confort et de sa robustesse (jadis) s’est imposé comme le pantalon de monsieur tout le monde. Donc gardez-le comme tel, un pantalon de travail, qui peut être utile pour faire de longs trajets en voiture, mais guère plus. Remplacez-le par un chino (il en existe de toutes les couleurs), aussi confortable et bien plus esthétique.

7/ Renouez avec la cravate

C’est vrai que c’est compliqué aujourd’hui lorsque notre métier ne nous permet pas de travailler en costume. Et parfois même, si vous êtes en costume de ville et que vous devez vous rendre dans la campagne profonde, il faudra plutôt « faire tomber la cravate » pour adapter votre tenue au contexte. Mais dès que vous en avez l’occasion, et non pas seulement aux mariages, quand vous pouvez mettre un costume, mettez une belle cravate (une vraie, pas les minuscule de 7cm ! ). Certains n’ont jamais vu leurs grands-pères sans une cravate, car à l’époque, même pour rester chez soi certains ne négligeaient jamais leur tenue. Aujourd’hui certains n’ont jamais vu leurs propres père avec une cravate ! Alors, vous qui voulez renouer avec l’élégance, apprenez à mettre des cravates, non pas seulement avec un costume, mais même avec une tenue dépareillée de campagne, c’est d’un chic.

8/ Cessez de porter des habits moulants

Oui les habits qui nous sont proposés actuellement par les grandes enseignes de prêt-à-porter ne sont pas neutres ! Des chemises aux pantalons, ce ne sont presque que des coupes slim. Ce n’était pas le cas il y a 10 ans et cela ne sera certainement plus le cas dans 10 ans, mais en attendant, nous avons des habits d’efféminés dans tous les points de vente. Donc si vous prétendez à l’élégance, ne cédez pas à cette mode affreuse et cherchez des coupes droites et classiques. Portez des chemises ajustées passe encore, mais jamais cintrées !

9/ Achetez-vous un costume

Condition première et essentielle pour accéder à l’élégance masculine, le costume est le chef d’œuvre du vestiaire masculin. Il s’est imposé dans le monde entier par ses lignes universelles qui valorisent la silhouette de n’importe quel homme. Alors oui, sur mesure c’est mieux, mais si vous n’avez pas les fonds nécessaires, faites mille essaies en prêt-à-porter, connaissez vos mesures et trouvez un costume qui vous plaise assez pour que vous ayez plaisir à le porter à la première occasion.

10/ Construisez votre vestiaire classique

Certes, cela prend du temps d’avoir une belle et harmonieuse garde-robe classique. C’est un investissement que vous devez commencer dès maintenant et répartir sur plusieurs années. L’avantage c’est que le style classique est le plus indémodable qui soit, puisque qu’il ne suit aucune mode, mais simplement les lignes de l’élégance naturelle de tout homme ! Aussi, vous investissez pour longtemps, et si vos articles sont de bonne facture, vous serez aisément gagnant sur vos anciennes « fringues » que vous renouveliez sans doute tous les 3 ans. Pour cela, formez-vous et apprenez l’ensemble des pièces nécessaires pour confectionner un vestiaire classique, afin de ne pas vous égarer en achetant toutes les babioles de la mode que l’industrie du textile veut vous faire accepter.

En bonus :

Apprenez que l’habit ne fait pas le moine

gentleman

On ne soupçonne pas l’impact de notre tenue sur notre propre comportement. Pourtant c’est logique, nous ne nous comportons pas de la même manière quand nous sommes  » à moitié débraillés  » ou dans un costume magnifiquement taillé. Nos gestes, notre maintien, nos interactions avec notre entourage, tout diffère. Et pour les autres ? C’est la même chose. Il nous jugent différemment. Nous leur renvoyons une image différente de nous-mêmes que si nous étions en jean et tee-shirt. Nous aussi, nous nous sentons différents, et nous nous estimons davantage en faisant plus attention à notre apparence. Mais cela ne fait pas tout ! C’est à nous d’adopter le comportement qui sied à notre tenue. D’avoir un minimum de savoir-vivre. Soignons notre attitude, ne nous laissons pas aller à des manières qui gâcheraient immédiatement toute la bonne première impression que les autres ont pu se faire de nous.

l’honnête homme

0 réponse à “Les dix étapes de l’élégance masculine”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *